Mise en place d’un portail touristique régional

Mise en place d’un portail touristique régional

Il me semble que la politique la plus ambitieuse et innovante en terme de promotion sur internet, serait d’offrir un parcours client omnicanal et sans coutures permettant la réservation de toutes les activités, hébergements, restauration, transports via une seule boutique pour toute la Nouvelle Aquitaine (une sorte d’Amazon du tourisme Régional). Ce site bénéficiant de toutes les optimisations technologiques (bénéficiant du savoir faire régional etourisme MONA et entreprises du digital) serait relayé en marque blanche par tous les acteurs touristiques. Le client pourrait y organiser tout son séjour. Il n’aurait à s’enregistrer qu’une seule fois. Lors de chaque future connexion il serait immédiatement identifié.

Via des filtres intelligents, il pourrait préparer son séjour et l’enrichir au fur et à mesure de son itinérance. Filtres par :

  • Destination ou filière
  • Typologie (hébergement, restaurant, site de visite, parcs de loisirs, sport, activité culturelle ou loisir, événement, thématique, transport, etc …)
  • Géolocalisation
  • Avis clients
  • Labels et autre distinctions
  • Guides, marques, communautés…
  • Événements, festivals…
  • Acteurs économiques (commerces, entreprises industrielles à visiter, fermes et activités agricoles)
  • Sociétés de transport: SNCF, locations de voiture, covoiturage, nautisme, transport fluvial, taxis…

Évidemment les suggestions seraient faites en fonction des contraintes d’ouverture et de disponibilité, de la météo et du trafic, des distances, de la fréquentation etc… avec une incitation à contribuer sur les réseaux sociaux.
Ce portail, financé par une commission (inférieure à celle des distributeurs privés), pourrait rémunérer les acteurs par lesquels le contact est créé. Véritable portail Régional avec une interface en marque blanche, il éviterait la multiplication des portails des nouvelles collectivités issues de la loi NOTRe, et ce que cela implique en terme de dispersion des investissements pour recréer autant de sites internet. Cela permettrait de concentrer les investissements sur la qualité des contenus (images, vidéos) et d’optimiser la richesse et la facilité de navigation tout en créant des interfaces personnalisées à moindre coût. Chaque prestataire pourrait récupérer le contact complet de chacun de ses clients. La big data collectée par le portail sera à valoriser. Les informations collectées permettront de valider la politique régionale.
Ce modèle parait peut être impossible vu la multiplicité d’intérêts en jeux. Pourtant la première région en Europe ou dans le monde qui sera capable de le faire aura une avance durable. La mutualisation permettra de démultiplier les efforts et les investissements avec une économie d’échelle et une efficacité ultra performante (effet démultiplicateur).
Ce modèle pourrait être étendu à l’ensemble de la France donnant la chance au pays de se maintenir comme 1ère puissance Touristique en volume mais aussi et surtout de progresser en valeur.

 

Toutes les contributions comptent ! Choisissez une thématique et faites-nous part de vos idées !