Insuffler une meilleure répartition de l’activité touristique sur l’ensemble de la montagne basque via la création d’une destination touristique « Montagne Basque »

Insuffler une meilleure répartition de l’activité touristique sur l’ensemble de la montagne basque via la création d’une destination touristique « Montagne Basque »

Insuffler une meilleure répartition de l’activité touristique sur l’ensemble de la montagne basque via la création d’une destination touristique « Montagne Basque ».

A l’heure actuelle, l’activité touristique est inégalement répartie sur l’ensemble du territoire de la montagne basque. L’attractivité touristique est nettement plus forte à l’Ouest de la chaine, près du littoral, qu’à l’Est. Elle se concentre essentiellement autour de trois pôles : le massif de la Rhune, le village de Saint-Jean-Pied-De-Port et les chemins de Saint Jacques de Compostelle. A l’Est de la chaine, l’activité touristique est en déclin, souffrant d’une forte saisonnalité et fragilisée par de courts séjours. Ce constat se traduit par une inégale répartition des richesses économiques issues du tourisme, susceptible de se traduire par un clivage économique entre les vallées et d’accélérer la perte de vitalité de certaines d’entre elles. Au-delà des enjeux économiques pour le territoire montagne basque, cette inégale répartition amène à s’interroger sur l’hypothétique impact environnemental de la concentration des activités touristiques. Il est certain qu’une meilleure répartition des résidents temporaires réduirait la pression anthropique que subissent certains milieux lors des pics de fréquentation.
Pour remédier à ces faiblesses, une solution apparaît : la création d’une destination touristique « Montagne Basque ». Cette création permettrait de mieux communiquer sur l’ensemble du territoire, de le rendre plus visible et de proposer une offre complémentaire à celle du littoral. Pour cela, il est impératif de structurer l’offre ; structuration complexe du fait du grand nombre d’acteurs touristiques (publics et privés). Il semble également inévitable d’établir le profil de la clientèle afin d’envisager une stratégie marketing ciblée.
La destination touristique « Montagne Basque » semble être un outil efficace pour amener les résidents temporaires à visiter l’ensemble du territoire et à ne plus se cantonner aux sites les plus reconnus.

Toutes les contributions comptent ! Choisissez une thématique et faites-nous part de vos idées !